Voici un projet très intéressant que j’ai développé pour l’association Dedalle (dedalle.fr), qui sera projeté le samedi 6 octobre sur la Dalle des Olympiades à Paris, à l’occasion de la 6ieme édition de Nuit Blanche, qui rassemble un grand nombre d’artistes.

Tout le programme de Nuit Blanche 2007 sur le site Nuit Blanche.

L’association Dedalle a monté l’installation Heure Bleue, à laquelle j’ai contribué.
Il s’agit entre autre d’un nuage de mots rétroprojeté sur lequel viennent se greffer les paroles des visiteurs, envoyés par SMS, et traités sur une base WordPress.

Extrait « Des paroles jetées symboliquement à la mer depuis l’embarcadère de la nuit blanche 2006 apparaissent au moment où la dalle des Olympiades se met à l’heure bleue.
Elles appellent les visiteurs de la nuit blanche à créer ensemble une poésie qui se fait « nuage de mots » (avec le téléphone portable), et « musique des sons quotidiens » (construite au gré des pas de chacun).

Heure Bleue est une invitation à déambuler quelque part sur et sous la ville, dans un jeu d’une écriture à l’envers, de renversement des sons et des images de la Dalle des Olympiades, jouant avec cette architecture particulière , et à s’interroger sur l’ “exister ensemble”.

Dans la ville invisible interrogeons-nous après le premier travail autour de la question « Qu’est-ce qu’exister ensemble ? », sur la part d’ombre que cela renferme.

Ce monde à l’envers montre l’ombre de ce questionnement :
Cet espace public, peut être un espace dans lequel on disparait….. dans lequel la parole disparait….?

Avec Isabelle Bonté, plasticienne et sculptrice, Philippe Inowlocki, réalisateur multimédia et Jean-Michel Philippe, musicien et compositeur. »

Une rencontre enrichissante, un projet multimédia, le mieux, c’est de venir voir si vous êtes sur place !
Sinon vous retrouverez les nuages de mots 2006 et 2007 sur dedalle.fr quelques jour après.

Peut être même que vous pourrez participer par email sur la reflexion « si Tu n’existes pas, qui suis JE »…à suivre